Nabil Djellit : « La CAN n’est pas un laboratoire d’essai »


La lecture du consultant exclusif des Lions Indomptables pour la CAN Egypte 2019, sur l’élimination prématurée du Cameroun, en huitièmes de finale de la compétition.

Sur l’élimination du Cameroun

Ce n’est pas une surprise mais c’est quand même un événement parce que c’est  le  champion d’Afrique en titre le Cameroun, une place forte du football en Afrique qui est sortie de la compétition dans un classique presque en Afrique entre le Nigéria et le Cameroun, même si la qualité des joueurs est loin de celle d’il y a une vingtaine d’années. Hier déjà, j’étais très surpris et je ne le cache pas, par la composition d’équipe de Clarence Seedorf, la tactique également, je trouve qu’il y a eu trop d’expérimentation lors de cette Coupe d’Afrique des Nations, trop de changements et ça a continué même en huitièmes de finale. Déjà, la tactique me parait très surprenante pour une sélection nationale, en 3-3-2-2 avec Choupo Moting et Njie dans le 2 entre le milieu de terrain et l’attaque. Ça, je n’ai pas trop compris ce qu’avait fait Clarence Seedorf, je n’ai pas trop compris pourquoi il n’avait pas capitalisé sur ce qui avait bien marché, notamment en double pivot Zambo et Mandjeck parce qu’en première mi-temps, même si le score est flatteur pour le Cameroun, on voit quand même que c’est le Nigéria qui a la maitrise du match au milieu de terrain. Ensuite, on ne peut pas espérer aller plus loin que ça en Coupe d’Afrique des Nations avec une défense aussi faible. Même si Yaya Banana et Ngadeu ont été courageux, on se dit quand même que le Cameroun est passé à côté de quelque chose quand on sait le potentiel de ce pays… A un moment, il y a aussi une question de niveau parce que l’état d’esprit, ça ne suffit pas, il faut aussi de la qualité et à mon sens, il y a de la qualité qui manquait dans cette équipe camerounaise… Je trouve que l’absence de Zambo a été préjudiciable parce que même sans ballon, c’est un garçon qui protège la défense comme il l’a toujours fait. Ça, c’est aussi une erreur de Seedorf sur ce match. Ensuite, Choupo Moting, je ne sais toujours pas quel est son poste, je ne sais pas s’il est attaquant ou s’il est milieu.

Sur les choix de Clarence Seedorf

Ce Cameroun a joué par fulgurance, à un moment, le scénario lui a été favorable et je trouve que c’était en trompe-l’œil. Seedorf, il n’a pas apporté les correctifs qu’il fallait quand il le fallait. C’est vrai que c’est le bilan qu’il faut tirer. Je ne sais pas si le Cameroun va continuer avec Seedorf mais maintenant, même si on peut avoir le grand respect pour le joueur, pendant ce temps en tant qu’entraineur, il n’y a pas eu de véritable valeur ajoutée pour le Cameroun. Je trouve que c’est dommage qu’on ait tué la colonne vertébrale de cette équipe par rapport à la dernière CAN, je pense effectivement à Nkoulou et à Moukandjo, je trouve qu’on lui a quand même manqué de respect parce que ce n’est pas parce que tu joues en Chine que tu ne peux pas être performant. Je rappelle quand même que Paulinho le brésilien est passé par la Chine et il était performant en sélection nationale, Hulk également. On peut en trouver plein, des exemples… Obi Mikel, même s’il n’était pas titulaire hier face au Cameroun, c’est un joueur sur lequel son entraineur compte parce qu’il  faut de l’expérience, il faut la culture de la victoire  en Afrique. Maintenant, je suis curieux de voir ce qui va se passer mais pour moi, la priorité pour le Cameroun, c’est de retrouver de la qualité, retrouver du talent, retrouver de la cohérence et après, évidemment, le Cameroun restera toujours une place forte du football africain parce que c’est un pays où le football est une religion. On sait qu’il y aura toujours les bons joueurs camerounais. Sur cette Coupe d’Afrique, c’est quand même un gros échec, c’est quand même frustrant quand on sait qu’en huitièmes  de finale, il y a l’Egypte qui vient de se faire éliminer par l’Afrique du Sud, le Cameroun aurait pu se retrouver face à l’Afrique du Sud. Même si on respecte l’Afrique du Sud, c’est toujours mieux que les pharaons à domicile. Un seul bon match de la compétition face à la faible Guinée-Bissau, ensuite que de nuls et une tactique absolument incompréhensible, je pense qu’ils ont cru que c’était un laboratoire d’essai la Coupe d’Afrique des Nations, sauf que ce n’est pas ça la CAN, il faut être opérationnel, c’est un autre logiciel. Voilà ce qui a manqué à mon sens au Cameroun.

Sur les meilleurs joueurs du match

C’est difficile de trouver un bon joueur côté camerounais. Mais quand même, je vais mettre Bahoken sur ce match-là, qui a permis au Cameroun de rester dans le coup, notamment sur ce but. Sur ce centre de Bassogog, il avait parfaitement coupé la trajectoire, il avait aussi dévié sur Clinton Njie sur ce deuxième but camerounais. Ça lui fait un but et une passe décisive. Il fallait une prime pour Bahoken qui est franchement un attaquant très honnête dans cette sélection camerounaise. Sinon, le match a été marqué par la classe de l’attaquant nigérian Ighalo, deux buts, une passe décisive, vraiment très mobile et excellent au niveau de la conservation. Pour moi, c’est largement l’homme du match. Clarence Seedorf refuse  de prendre Moukandjo parce que soit disant, il est en Chine, dans un championnat pas compétitif mais ce soir, il a été battu par Ighalo, deux buts, une passe décisive. Mais où est-ce qu’il joue l’attaquant du Nigéria ? Eh ben, il joue en Chine ! Je trouve que c’est dommage de se passer d’un joueur comme ça qui est un leader positif.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005