Lions Indomptables : Clarence Seedorf déclaré incompétent

Invité de l’émission « Présidence Actu » sur les antennes de la Cameroon Radio Television (CRTV), le Ministre des Sports et de l’Education Physique, Narcisse Kombi Mouelle n’est pas passé par quatre chemins pour présenter le technicien néerlandais comme le principal responsable de l’échec des Lions Indomptables à la CAN Egypte 2019. Ses jours à la tête de la sélection nationale sont désormais comptés.

Après la débâcle des Lions Indomptables à la CAN Egypte 2019, les observateurs et autres analystes étaient curieux de savoir quel sort serait réservé à Clarence Seedorf, le patron de l’encadrement technique dont les carences et limites ont été évidentes lors de cette expédition foireuse. Depuis lundi soir, l’on connait la  position du Gouvernement à ce sujet. Le Ministre des Sports et de l’Education Physique,  Narcisse Kombi Mouelle l’a clairement exprimé au cours de l’émission « Présidence Actu » dont il était l’invité sur la Cameroon Radio Television (CRTV). Les carences  pointées chez le sélectionneur batave sont d’une extrême gravité. « De l’avis de nombreux experts et spécialistes de football entendus ou consultés, les Lions Indomptables se sont signalés par un jeu parfois inefficace, monotone, stéréotypé et même prévisible. Ainsi que par l’absence d’un véritable leader technique. Leur élimination tiendrait sur l’incapacité de l’entraineur sélectionneur à mettre sur pied une équipe conquérante et cohérente. Ainsi en 4 matches, on a dû constater qu’il a aligné 4 équipes différentes. On note aussi sa difficulté à maitriser l’ensemble du groupe et à y faire régner l’ordre et la discipline », a constaté Narcisse Mouelle Kombi.

 Clarence Seedorf a été également reconnu coupable d’avoir laissé des influences externes pourrir le groupe lors de cette expédition au pays des pharaons. Ce qui accrédite définitivement la récente sortie de Petrus Boumal qui, dans des  enregistrements audios largement partagés, présentait déjà le technicien néerlandais comme une « marionnette » au service d’un lobby dangereux. « Le manque de motivation des joueurs et quelques influences externes dissonantes nuisibles à la cohésion et à l’harmonie au sein du groupe ont également été relevés par certains analystes. D’aucuns ont pointé du doigt des choix tactiques inefficaces et peu cohérents, ainsi que des classements hasardeux. Ceci se traduit par des remplacements peu adéquats et peu pertinents au cours des matches comme face au Nigeria, par le fait que nous ayons encaissé très facilement trois buts et que nous n’ayons pas pu conserver l’avantage que nous avons pourtant acquis à un certain moment. A cela s’ajoute bien évidemment des systèmes de jeu contreproductif sur le plan offensif et défensif. Ce qui explique que les Lions n’aient marqué aucun but en deux matches notamment contre le Ghana et le Benin. D’où notre stérilité du système de jeu offensif qui en d’autres circonstances avait été plus prolifique », a-t-il déploré.

Une fois ces constats et manquements dressés, le maintien du néerlandais à la tête de la sélection nationale fanion devient inenvisageable. « Les défaillances, carences et insuffisances de l’encadrement technique, de même que l’incapacité de l’entraineur-sélectionneur de maintenir la discipline, la cohésion, à allumer ce fighting spirit cher au Président Paul Biya explique en grande partie l’échec des Lions. Ceci, hélas, en contradiction avec les obligations qui incombaient à l’entraineur sélectionneur, Monsieur Clarence Seedorf, en vertu du contrat signé par lui, le 10 août 2018. Dans ces conditions, le Ministère des Sports et la FECAFOOT cosignataires dudit contrat sont en droit de faire jouer la clause résolutoire ou de terminaison. Autrement dit, la question du maintien de Monsieur Seedorf à la tête de notre sélection est clairement posée. Il ne me semble pas, que cette question puisse trouver raisonnablement, objectivement, au regard de toutes les circonstances que j’ai évoquées, une réponse en termes de reconduction. Son maintien me parait donc, comme à beaucoup de camerounais, problématique et j’ai demandé à monsieur le Président de la FECAFOOT de le lui signifier, conformément aux stipulations pertinentes du contrat et j’ajoute que le Cameroun, pour sa part, a rempli toutes ses obligations vis-à-vis de l’entraineur sélectionneur », a-t-il clairement déclaré. C’est donc dire que les jours de l’ancien milieu du Milan AC à la tête de la sélection des tricolores sont comptés. « Les Lions Indomptables doivent se réveiller dans un sursaut patriotique et conquérant. Une nouvelle ère va s’ouvrir pour notre équipe nationale… » A promis Narcisse Kombi Mouelle. L’on serait curieux de savoir ce que nous réserve le prochain épisode de de ce feuilleton ouvert avec courage par le patron des sports. Rappelons que Seedorf et les Lions Indomptables sont liés par un contrat de quatre ans depuis le  10 août 2018. Il lui aura donc fallu moins d’un an pour étaler son incompétence aux yeux de ses patrons.

Socrate Kennedy

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005