Lions Indomptables : Programmés pour échouer

Pire qu’une humiliation, les Lions Indomptables sortent de la compétition prématurément. Pas surprenant du tout car, programmés pour lamentablement échouer ?

Un piètre coaching

Oui le Cameroun avait les potentialités pour aller plus loin dans cette compétition, au regard des performances peu reluisantes des grandes nations africaines de football engagées à ce tournoi. Outre quelques individualités au talent douteux embarqués dans l’aventure, Clarence Seedorf est resté tout autant imprévisible et surprenant sur ces choix tactiques depuis le début de la compétition, démontrant à suffisance ses limites à manager et à maîtriser un groupe qui au regard des faits, lui aurait été imposé. 4 onze entrants en quatre matchs, 4 systèmes différents, la grosse curiosité aura été la mise à l’écart de Franck Zambo Anguissa deux fois homme du match, en lieu et place de Georges Constant Mandjeck pourtant largué sur le coup face au Nigeria. Sur le plan offensif, son entêtement à titulariser Christian Bassogog, Clinton Njie ou le choix de Toko Ekambi tous inexistants tout au long de la compétition, aura été la clé de l’inefficacité du compartiment offensif Camerounais. Le choix de Yaya Banana malgré son but et son apparition dans le onze type de la CAF du premier tour, n’aura pas convaincu et la rencontre face au Nigeria a d’avantage donné raison sur son incapacité à tenir dans la défense Camerounaise. Clarence Seedorf dans une désinvolture à nulle autre pareille, telle une marionnette, devrait simplement après une aussi pâle copie, remettre son tablier.

L’omniprésence de Samuel Eto’o

Nul doute qu’il est le plus grand attaquant de l’histoire du football camerounais. Cependant, tout ce qu’il touche sur le plan du management ne brille pas autant que son quintuple ballon d’or africain. Soupçonné d’être le marionnettiste des “guignols” installés à Tsinga, son omniprésence dans la tanière aura-t-elle été nocive ? On est tenté de répondre par l’affirmative au regard des indiscrétions vécues dans la tanière que nous dévoilerons dans nos prochaines parutions.

La malédiction de l’indisciplinePour aller loin, il faut ménager sa monture a-t-on coutume de dire, et la discipline est l’un des maîtres mots. Entre revendications et humiliations des autorités administratives et le laisser aller, les Lions Indomptables auront brillé par une indiscipline caractérisée qui n’aura pas favorisé un état d’esprit propice et serein. Des scènes de ménages de joueurs aux virées nocturnes, en passant par les arrivées au compte-goutte aux séances d’entrainement, il est clair que la sérénité ne transpirait pas dans la tanière où le vivre ensemblef

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005