Pays-Bas 3-1 Cameroun : la saga des réseaux sociaux

La rencontre perdue par les Lionnes indomptables (1-3) face au Pays-Bas s’est aussi jouée sur les réseaux sociaux.

En décidant d’aller soutenir les Lionnes indomptables  ce samedi 15 juin 2019 à Valenciennes contre les Pays-Bas à l’occasion de la 2ème journée de la phase de poules de la Coupe du Monde de football féminin,  l’ « icône Samuel Eto’o » ne s’attendait certainement pas à un emballement des réseaux sociaux. Il a juste suffi que la page Facebook CRTV Web présente une photo du golléador camerounais dans les gradins du Stade Hainaut de Valenciennes pour que les internautes se déchainent. « Je comprends maintenant pourquoi les Lionnes ont perdu… » Commente un internaute.  D’autres commentaires sont encore plus vicieux, à l’instar de celui d’un certain Ibrahim Omar qui écrit : « Le type ci rime avec la poisse on dirait ». Que de commentaires négatifs !

La Fédération Camerounaise de football a commis la « maladresse » de poster la vidéo du passage  du « grand vizir »du football camerounais dans la tanière. Et en quelques minutes, l’effet contre-productif a été désastreux, avec des commentaires négatifs qui se succèdent. « On sait maintenant qui a emmené le Ndutu. Dès qu’il a porté le brassard, il nous a foutu deux Coupes du Monde par terre. Il peut donner quelle leçon sur le Mondial ? », canarde un certain Don Esteban Guevara. Et Pepsy Balla d’ajouter : « on a vu ce que ses encouragements ont apporté ».

Joseph Ndoko, l’ex sélectionneur des Lionnes qui avait qualifié cette formation pour la Coupe du Monde en décrochant la troisième place à la CAN Ghana 2018 était certainement assis devant son écran plasma pour regarder ce match des Lionnes indomptables face aux Pays-Bas, pendant que son nom aussi faisait le tour des réseaux sociaux. Loin du lynchage infligé à Samuel Eto’o, le technicien camerounais était à la limite adulée. « Joseph Ndoko, tu as qualifié le Cameroun pour le Mondial en terminant troisième de la CAN 2018. Un clan des dirigeants avec l’ancien club des Lionnes indomptables ont monté un coup pour t’enlever sans raison à trois mois du Mondial pour faire nommer leur protégé Alain Djeumfa. Voilà le résultat aujourd’hui », écrit un certain César l’Empéreur. Son texte est illustré par une photo de Joseph Ndoko tout sourire, dans un confortable fauteuil en cuir de son salon en maillot des Lions Indomptables (version PUMA). Très vite capturé, ce post fait le tour des réseaux sociaux où Alain Djeumfa est mangé à toutes les sauces.

L’entraineur camerounais s’est davantage enfoncé avec ses déclarations tenues vendredi au sujet d’une motivation attendue de Samuel Eto’o en cas de victoire face aux Pays-Bas, en conférence de presse d’avant-match. « Alain Djeumfa guette seulement les poches de Samuel Eto’o. Tout montre clairement qu’il a faim », avance un internaute. En tout cas, comme l’indique un autre utilisateur des réseaux sociaux, « C’est sûr que Eto’o est parti sans dire au revoir aux lionnes, surtout à Djeumfa ». Enfin, pour un autre internaute : « Je suis sûr qu’il calcule Estelle Johnson ». L’élève suit assurément les pas du maitre et grand vizir…

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

Rang PaysPts
1Maroc11pts
2Cameroun11pts
3Malawi5pts
4Comore5pts