Lionnes indomptables : Clément Assimba vole au secours d’Annette Ngo Ndom


C’est une Annette Ngo Ndom très diminuée qui  devra comme à l’accoutumé sauf surprise, défendre les buts des Lionnes Indomptables lors de la Coupe du monde féminine qui se jouera du 7 juin au 7 juillet 2019 en France. Si les chances des Lionnes à cette compétition sont en pointillées, savoir Annette Ngo Ndom dans les buts, donne davantage de frissons. Clément Assimba qui a suivi sa carrière depuis 2012, a décidé de sortir de sa réserve au regard de la polémique qui enflamme les chaumières.

Sérieusement critiquée depuis fort longtemps pour ses performances en deçà de la moyenne, Annette Ngo Ndom peut compter sur le soutien de son ancien entraîneur en sélection nationale, Clément Assimba.  « Cette dame est titulaire si mes souvenirs sont exacts depuis 2009-2010, longtemps avant que je ne la prenne en 2012 lors des jeux olympiques. Elle a été meilleure gardienne d’Afrique de 2014 à 2016 et, je crois qu’à ce titre elle mérite beaucoup de respect », réagit le technicien débarqué lors du dernier réaménagement du staff technique des Lionnes.

 Mais au-delà du respect qui lui revient de par son vécu, la double meilleure gardienne d’Afrique multiplie des boudes qui sont de nature à mettre à mal les performances générales des Lionnes Indomptables. « C’est normal qu’elle vive un passage à vide comme toute joueuse de haut niveau. Déjà au tournoi du COSAFA, elle m’a semblé fébrile. On en a discuté et avec l’aide de mes collègues entraîneurs de gardien qui parlaient déjà d’elle et de cette fébrilité, on a pu lui redonner confiance et elle a terminé le tournoi à un niveau acceptable ». Pour Clément Assimba, l’éventualité de tourner la page Annette Ngo Ndom n’est non plus à exclure « La CAN au Ghana a démontré une fois de plus qu’elle n’était pas revenue à son meilleur niveau et j’ai pensé qu’un travail psychologique devrait être fait et qu’il fallait peut-être préparer une autre gardienne pour la prochaine Coupe du monde au cas où elle ne s’améliorait pas. J’ai d’ailleurs donné un programme de travail aux différentes gardiennes avec des objectifs bien précis », confie le technicien.

Mais revenir à son meilleur niveau demande un travail méthodique et spécifique de la part de son  nouvel entraineur. « J’espère que son nouvel entraîneur soit assez compétent pour trouver une solution à cette situation. Il suffit simplement de la remettre en confiance. Le Cameroun a de la chance de l’avoir avec tout ce qu’elle a déjà fait. Chez les dames, ce n’est pas évident de jouer à ce poste ». S’il est vrai que la carrière d’Annette a connu de belles pages, il serait peut-être temps de quitter le navire avant qu’il ne sombre définitivement.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005