Alim Konaté : « Nous sommes prêts pour le démarrage de la compétition »

Satisfait du déroulement du match du Trophée des champions disputé dimanche au Stade Omnisports de Bafoussam, le président du Comité Technique Transitoire chargé d’organiser le football professionnel après la suspension de la LFPC, confirme le démarrage de la prochaine saison annoncé pour le 18 octobre 2019.

Êtes-vous satisfait du déroulement de cette rencontre du Trophée des Champions ?

Bien entendu, nous sommes satisfaits de la manière dont les choses se sont déroulées, il y a eu un beau stade, il y a eu le public qui a répondu présent, l’organisation malgré quelques petits problèmes a été très bonne et je pense que c’est le genre de spectacle que nous devons perpétuer pour amener les gens à s’intéresser à notre compétition.

Cette rencontre servait de prélude au lancement de la saison la semaine prochaine. Mais les gens s’inquiètent et se demandent si ce lancement sera effectif au regard d’un certain nombre d’éléments. Pouvez-vous confirmer ici que le championnat démarrera vraiment le 18 octobre 2019 ?

Pour nous, nous sommes prêts pour lancer le 18. S’il s’agit de la Fédération camerounaise de football, les clubs sont prêts à jouer le 18 sur le plan administratif et la Fédération camerounaise de football est prête sur le plan de l’organisation également à ce qu’on joue le 18.

Mais il se trouve que la mise sur pied du CTT est contesté par le président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC)  qui a saisi les tribunaux à cet effet, ne craignez-vous pas que ce contexte de tension compromette le lancement de la saison ?

Ecoutez ! Le football est une activité très réglementée, il y a des instances qui s’occupent de cela. Ce n’est pas moi qui peux m’occuper de cela. Je m’occupe de l’organisation de la compétition. C’est ce que j’ai à faire et après, on verra ce qui va se passer.

On a eu vent aussi de la colère des clubs de la région du Nord-Ouest qui menacerait de ne pas participer au championnat si une clarté ne se dégage pas sur le cas PWD de Bamenda. Avez-vous déjà réglé ce cas ?

Je n’ai pas été saisi par un ensemble de clubs du Nord-Ouest pour manifester une quelconque colère et comme je vous l’ai bien rappelé tout à l’heure, le football est une activité extrêmement réglementée, ce litige-là est porté devant la juridiction compétente qui rendra avant le début du championnat sa décision concernant ce cas.

L’on note aussi beaucoup de spéculation au sujet du nombre de clubs qui prendront part au championnat aussi bien en Ligue 1 qu’en Ligue 2. Y aura-t-il changement ou vous optez pour le statu quo ?

Il n’y a aucune spéculation. Il y a 18 clubs qui vont évoluer en Elite One, c’est les clubs qui ont participé au championnat l’année dernière plus ceux qui sont montés et 15 clubs en Elite Two et les réformes qui vont survenir seront valables à partir de la prochaine saison.

Vous avez déjà remis une partie de la subvention de la FECAFOOT aux clubs. Pensez-vous que cet argent est suffisant pour leur permettre de bien démarrer la saison ?

Ce n’est pas à nous de financer les clubs mais nous avons tenu à leur apporter un soutien. Ce soutien est peut-être modeste mais je pense que c’est un soutien que les clubs ont apprécié à leur juste valeur et nous leur avons dit que nous allons continuer à les soutenir et c’est ce que nous allons continuer à faire.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005