CAF Awards : Desiree Ellis prive Djeumfa du trophée

L’entraineure des Banyana Banyana a été sacrée pour la deuxième fois consécutive dans la catégorie de meilleur entraineur d’une sélection nationale féminine, à la cérémonie des CAF Awards qui s’est tenue en Egypte, le 7 janvier dernier.

La sélection nationale féminine du Cameroun étant désignée meilleure sélection féminine de l’année, Alain Djeumfa le coach des Lionnes Indomptables du Cameroun espérait être sacré dans sa catégorie où il était en compétition avec la sud-africaine Desiree Ellis et le coach suédois Thomas Dennerby des super falcons du Nigeria. L’entraineur camerounais n’a malheureusement pas été choisi. Comme en 2018, Desiree Ellis a bénéficié des suffrages du Jury.

On se serait attendu plutôt à un sacre d’Alain Djeumfa qui a conduit la sélection nationale camerounaise en huitièmes de finale de la coupe du monde France 2019. Il était le seul sélectionneur encore en lice pour une qualification pour les Jeux Olympiques 2020. L’ancien coach de New Stars de Douala a finalement terminé à la deuxième place. Une place qu’avait déjà occupé son prédécesseur Joseph Ndoko l’année dernière.

Avec cette deuxième distinction, l’entraineure sud-africaine Desiree Ellis étend son hégémonie dans cette catégorie qui avait été lancée l’année dernière par la CAF. Desiree Ellis est jusqu’ici la seule lauréate. Elle qui a permis à l’Afrique du sud de participer à la première coupe du monde féminine de son histoire. Les banyana Banyana étaient tombées dans la poule de la mort en compagnie de l’Espagne, de l’Allemagne et de la Chine. Thembi Kgatlena et ses coéquipières étaient sorties dès le premier tour de la compétition, mais tout en montrant de belles qualités techniques dans leur jeu. 

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005