Crise FECAFOOT-LFPC : Les clubs ont pris position

Sur proposition du Syndicat des Clubs d’Elite du Cameroun (SYCEC), les équipes des championnats professionnels auraient choisi Pascal Abunde, président de PWD de Bamenda et André-Noël Essiane patron de la Colombe du Sud pour les représenter au Comité Technique Transitoire mis sur pied par le Comité exécutif de la FECAFOOT pour remplacer la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC).

Depuis la suspension des activités de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) par le bureau du Comité exécutif de la FECAFOOT le 22 août 2019 jusqu’à la mise sur pied du Comité Technique Transitoire le 3 septembre, le silence des présidents des clubs professionnels est pesant. Aucun d’entre eux ou presque ne s’est expressément exprimé sur le sujet bien qu’ils soient les premiers concernés par les activités de la Ligue de Football professionnel. Il s’agirait d’un silence stratégique pour ces dirigeants d’équipes qui seraient loin d’être de simples spectateurs dans l’affaire comme leur attitude veut laisser croire.

Quelques jours après la décision du Comité exécutif, ces derniers n’auraient pas hésité à désigner leurs deux représentants à cette institution que préside Aboubakar Alim Konate, Premier Vice-président de la Fédération camerounaise de football. Selon les informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux, les clubs auraient jeté leur dévolu sur Pascal Abunde, président de PWD de Bamenda et André-Noel Essiane, président de la Colombe du Sud et par ailleurs maire de la ville de Sangmelima. C’est le Président du Syndicat des Clubs d’élite du Cameroun (SYCEC) Franck Happi qui aurait proposé ces deux dirigeants que la majorité aurait accepté.

Heureux de bénéficier de la confiance de ses pairs, un des élus, en l’occurrence André-Noël Essiane n’aurait pas tardé à réagir. « Bonjour, je viens d’apprendre que sur proposition du Président Happi, mes collègues ont porté leur choix sur Pascal et moi pour représenter la Ligue au Comité transitoire créé par la FECAFOOT. Je marque mon accord et dis ma reconnaissance à vous tous. Ceci dit, j’ai porté mon vote en faveur du Général Semengue en 2015 pour la présidence de la Ligue librement, il en sera toujours ainsi autant de fois qu’il choisira de se présenté à ce poste. Que la Ligue et la FECAFOOT se mettent ensemble pour sauver le football professionnel au Cameroun. Merci », peut-on lire dans un message attribué au Maire de Sangmelima.

Pierre Batamack, le Président d’Avion Academy (Ligue 1) est l’un des rares présidents de clubs à prendre ouvertement position en faveur du Général Pierre Semengue. Tout au long de la semaine, il a écumé les réseaux sociaux pour dénoncer ses collègues qu’il accuse d’être des adjuvants de la FECAFOOT dans son projet « d’écarter » le président la LFPC. Principales cibles de ses attaques, Franck Happi, président de l’Union de Douala et du SYCEC et Faustin Domkeu, patron de New Stars et Vice-président de la LFPC sont traités de tous les noms d’oiseau, dans un langage que Lion Indomptable n’a pas jugé tout à fait  hygiénique pour ses lecteurs. Nous avons tenté en vain de faire réagir des présidents de clubs à la suite de toutes ces actions qui leur sont attribuées. Affaire à suivre…

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005