Dragon de Yaoundé: Le président Kome Max et ses joueurs à couteaux tirés?

Dans un message attribué au président du Dragon club de Yaoundé, Kome Max, ce dernier menace de libérer tous ses joueurs qui conditionnent la reprise des entrainements par le paiement de tous les salaires et primes dus par le club. Ce message collectif de menace, le président des “Tcha-tcha boys” l’aurait transmis à tous les joueurs qui ont brillé par leur absence à la reprise des entrainements prévue hier, jeudi 26 décembre 2019. L’on apprend qu’ils étaient à peine une dizaine à avoir répondu à l’appel à ce premier rendez-vous après la trêve.

«Bonjour tous.

Pour ceux qui n’ont pas compris ma question à savoir s’il y’a des départs volontaires qu’ils se signalent je leur délivre leur libération, je voudrais bien expliquer pour espérer être bien compris :
Je suis prêt à libérer tous les joueurs qui ont joué pendant les 15 premières journées.
J’ai déjà demandé à Belle et à Essa Tina de partir je leur délivre leur libération demain.
Je pose encore la question y’en a t’il qui veulent partir volontairement ? » , peut-on lire sur la page Facebook de Parfait Ngounou, un des responsables en charge du suivi des joueurs au Syndicat National des footballeurs du Cameroun (SYNAFOC) qui a révélé l’information.

Il y a quelques semaines, le président du Dragon de Yaoundé avait déjà défrayé la chronique à travers une vidéo devenu virale sur les réseaux sociaux, le montrant en train de menacer son entraineur François Ngoumou à la fin d’un match au stade du CENAJES de Dschang. Selon des sources proches du club, les joueurs du Dragon réclament plusieurs mois de salaire, de même que des primes de matches et d’entrainement impayés.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005