Innocent Assana Nah : « On essaie de respecter le nécessaire »

Le meneur de jeu de l’Union sportive de Douala raconte comment il gère le lockdown imposé par la crise du Coronavirus.

Prévention

Avec la nouvelle sur le Covid 19 qui fait des ravages, j’ai bien examiné la situation avec l’aide des médias. Puis, ensuite quand j’ai vu la gravité de la chose puis la suspension du championnat à cause de cette pandémie, je me suis mis en quarantaine pas de sortie ni de visite, encore moi les salutations. En plus de cela, je me suis munis des outils sanitaires tels que : les masques, les gants et un désinfectant pour les mains et j’applique bien les méthodes préétablies par l’OMS, celle de se laver les mains avec du savon etc…

Méthode de travail

Actuellement où je suis je m’en vais travailler dans un endroit où il y’a pas les gens et avec l’aide du programme de travail établi par le coach, on essaye de respecter le nécessaire pour être tout au moins en forme avant la reprise.

Des difficultés

Les difficultés sont juste la peur de rencontrer les gens car je ne sais pas comment détecter une personne malade  de risque d’être contaminé, juste ça.

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005