LFPC: Le Général Semengue n’entend pas se plier à la suspension de la FECAFOOT

Pierre Semengue appelle les membres de la Ligue au calme et à ne pas se laisser distraire par la décision de la fédération.

Le Général Pierre Semengue, Président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC) n’entend pas se plier à la décision du bureau du Comité exécutif de la FECAFOOT suspendant les activités de la Ligue de Football Professionnel. C’est en tout cas ce qui laisse transparaitre un communiqué qu’il a rendu public ce vendredi 23 août 2019, en réaction à cette résolution prise hier jeudi. « Le Président de la Ligue appelle l’ensemble des membres à rester calmes, à ne pas se laisser distraire et à poursuivre sereinement, auprès du Secrétariat Général, leurs opérations d’engagement aux compétitions de la saison 2019/2020 pour lesquelles les organes de la Ligue travaillent actuellement en vue d’un démarrage imminent. Il invite par ailleurs les différents partenaires de la LFPC à continuer la collaboration en toute tranquillité », martèle celui qui dirige la Ligue d’une main de fer depuis sa création en 2011.

Pour le patron de la LFPC, cette décision de la fédération sonne comme «des représailles suite à la saisine, par la Ligue, des organes et juridictions compétents pour contester les résolutions de l’Assemblée Générale Extraordinaire de la FECAFOOT du 26 juillet dernier.» La Ligue conteste notamment, apprend-on, une mesure introduite dans ses textes, fixant la limite d’âge du Président de la LFPC à 75 ans. « Toute chose qui viole les dispositions de l’article 4.1 des Statuts de la FIFA qui dispose que : « toute discrimination d’un pays , d’un individu, pour des raisons de sexe, de handicap, de religion, de naissance ou autre statut, pour toute autre raison est expressément interdite, sous peine de suspension ou d’exclusion » », rappelle le Général Semengue.

Membre statutaire du bureau du Comité exécutif de la FECAFOOT, il se plaint de n’avoir pas été convoqué à cette réunion au cours de laquelle la suspension de la LFPC a été prononcée. Tout comme il accuse l’actuel exécutif de la fédération de n’avoir pas versé la moindre subvention à la Ligue depuis son arrivée aux affaires, contrairement aux exécutifs précédents qui chaque année reversaient 410 millions de Francs CFA à la Ligue, conformément aux termes de la convention signée entre la Ligue et la FECAFOOT en 2011.

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005