LIONS INDOMPTABLES/ARNAQUE : Omam Biyick prévient les faussaires !

Une mise au point de l’actuel sélectionneur des lions indomptables du Cameroun a été publié ce vendredi par le département communication de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).

Le sélectionneur adjoint des Lions indomptables, François Omam Biyik laisse entendre qu’un réseau d’arnaqueurs s’en prend aux familles de joueurs et aux joueurs également en leur promettant une place au sein de l’équipe fanion contre monnayage au nom de l’ancien mondialiste 1990.

Faux et Usage de faux à la FECAFOOT : une industrie qui prospère

Cette sortie de François Omam Biyick n’est pas la première du genre dans le giron de l’équipe nationale de football Fanion du Cameroun. Depuis plus de 4 ans, plusieurs faux documents portant les signatures des cadres de la FECAFOOT et des hauts responsables des lions indomptables ont circulé, dans le but d’escroquer les joueurs et leurs proches. Avant François Omam Biyick, il y’a eu très récemment Alphonse Tchami (ex Team Manager des lions indomptables), Nicolas Dikoume (ex Coordinateur général des sélections nationales), Hugo Broos (ex sélectionneur du Cameroun) pour ne citer que ceux-là. Le mode opératoire étant des convocations de joueurs pour des regroupements des sélections nationales à des périodes FIFA où veille de compétitions internationales. Plusieurs internationaux camerounais ont été plusieurs fois bernés par ces arnaqueurs que l’on n’arrive toujours pas à débusquer. Comment font-ils pour avoirs les contacts des joueurs dans leurs clubs respectifs ? Ou encore quelle technique utilisent-ils pour mettre sur pied ces faux documents avec les signatures et cachets des concernés ?
La mise au point de François Omam Biyick ressemble à ceux des autres avant lui, qui ont attendu le pourrissement de la situation pour faire des démentis. L’opinion en mal de sensations a très souvent accordé du crédit à ces faux documents, incriminant les signataires. Mais comment faire pour que ça cesse ?

La FECAFOOT toujours aussi laxiste ?

On ne peut que répondre par l’affirmative car, l’on ne voit aucun changement depuis que ces cas d’arnaques sont signalées. Aucune campagne de sensibilisation, encore moins de compte rendu des différentes enquêtes ouvertes afin de débusquer les coupables. La perméabilité au sein de cette instance augmente encore plus le risque d’arnaques de jeunes footballeurs et de leurs proches. Espérons que cette fois avec le cas du sélectionneur adjoint, François Omam Biyick, la Fédération Camerounaise de Football arrive à frapper un coup afin de décourager les contrevenants.

Par Ernest M. Ouandié

Please follow and like us:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005