Lions Indomptables : Les confidences de Jean-Alain Boumsong

Il ne s’était véritablement pas exprimé depuis la débâcle des Lions Indomptables à la CAN Egypte 2019. Après le limogeage de Clarence Seedorf et de son adjoint Patrick Kluivert, l’ancien défenseur de l’équipe de France qui était l’un des membres du staff technique attendait de savoir quel sort lui serait réservé par les dirigeants du football camerounais. La nomination du portugais Antonio Conceiçao et ses adjoints a permis finalement de le situer et lui libérer la parole. Lundi soir, au cours de l’émission « Talents d’Afrique », le franco-camerounais s’est livré à une série de confidences.

Sur le traitement à lui réservé en sélection

Sur mon cas personnel, il y a un manque  total de respect, il y a un manque total de respect de toutes les façons des dirigeants camerounais avec soit la diaspora camerounaise, soit même avec les camerounais. A savoir, mon contrat n’a jamais été signé et puis, je n’ai pas eu de contact avec la Fédération camerounaise de football depuis que j’ai quitté Le Caire en juillet. Il y a eu des négociations qui ont été faites, il y a eu un accord, sauf que le contrat n’a pas été formalisé, signé. Mais il y a un contrat qui a été négocié, discuté et bien entamé. Moi, j’ai été très surpris. Le camerounais sait écrire de très bons textes mais l’appliquer, c’est autre chose… Il y a les textes qui réglementent très clairement les sélections nationales. Minutieusement, ils sont bons, sauf que l’application, c’est autre chose.

Sur la méthode Clarence Seedorf

Si je parle de moi personnellement, je dirais que j’aurais souhaité avoir un peu plus de responsabilité au sein de ce staff. J’en ai eu une quand même parce qu’il nous impliquait, peut-être un peu plus, même lors des entrainements, il nous impliquait mais peut-être un peu plus, de manière générale.

Honnêtement, ça pourrait être un très bon entraineur Seedorf, parce qu’il connait le football. Maintenant… son véritable adjoint c’était Patrick Kluivert. On participait, Joël Epalle et moi, ainsi qu’Alioum Boucar, on était intégrés quand même dans ce staff, on participait à la majorité des réunions mais il y a un certain nombre de décisions qui étaient prises, ils la prenaient tous les deux, et même lui tout seul. Mais c’était plus les deux. Il y a eu des réunions lorsque les joueurs ont voulu faire grève dont on a été exclus. Moi, je lui en ai fait le reproche lui disant, il n’aurait pas dû faire cette erreur-là.

Seedorf discutait énormément de joueurs mais maintenant, il y a un certain nombre de règles de vie, un certain nombre de choses par rapport à son management auxquelles les joueurs n’adhéraient pas, par exemple le fait de doubler les entrainements, il y a des joueurs qui se plaignaient d’être fatigués par rapport à la charge de travail, peut-être des réunions quelques un peu longues, ce genre de petits détails et surtout cette envie de vouloir contrôler, maitriser, il a raison parce qu’il faut essayer de maitriser quand on est entraineur, mais après, il ne faut pas trop en faire. Enfin, il faut déléguer un peu plus et ne pas être trop présent sinon à un moment, vous n’êtes plus audibles, on ne vous entend plus parce que les joueurs vous entendent trop… Déléguer un peu plus, c’est un conseil que je donnerai et surtout intervenir de manière très précise. Je peux vous assurer que s’il arrive à corriger ces petits ajustements, Clarence Seedorf pourra être un très grand entraineur parce qu’il a une très belle vision du football.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005