L’Olympique Lyonnais est d’attaque. Cet hiver, les pensionnaires du Groupama Stadium devaient absolument recruter pour se renforcer offensivement. En effet, les Gones ont perdu Memphis Depay et Jeff Reine-Adelaïde, tous les deux victimes d’une rupture des ligaments croisés au genou. Recruter était donc impératif pour les Lyonnais, encore en lice sur tous les tableaux malgré une première partie de saison particulièrement difficile. Plusieurs noms sont donc sortis du chapeau ces dernières semaines. L’un des premiers noms à être sorti a été celui de Kévin Gameiro, que le FC Valence souhaite vendre durant ce mois de janvier.

Celui de Karl Toko Ekambi (Villarreal) a aussi été rapidement cité du côte de Lyon. On parlait même de lui comme d’une piste prioritaire. Comme indiqué sur notre site, l’OL est passé à l’attaque en formulant une proposition de 12 millions d’euros. Mais l’écurie espagnole a rejeté cette offre jugée très insuffisante. Car Villarreal demandait entre 20 et 25 millions d’euros pour l’ancien joueur d’Angers, qui lui faisait le forcing pour s’en aller. Si les Gones continuaient de travailler sur ce dossier, ils se sont penchés ces derniers jours sur le cas de Tino Kadewere. Mais là encore, cette piste était compliquée puisque Le Havre a repoussé l’offre de 7 millions des Lyonnais.

Mais ce vendredi, le club présidé par Jean-Michel Aulas a semble-t-il touché au but. D’après les informations de nos confrères de France Football, l’OL et Villarreal sont parvenus à trouver un accord pour le transfert Toko Ekambi. FF parle d’un prix de 20 millions d’euros, bonus compris. Il devrait donc être la recrue offensive tant espérée par Rudi Garcia qui va pouvoir compter sur un élément polyvalent puisqu’il est capable d’évoluer sur un côté comme en pointe. De quoi lui permettre de faire souffler Moussa Dembélé et d’amener de la concurrence sur les ailes. Après des semaines de négociations, l’OL va enfin pouvoir se renforcer !