Trophée des Champions : Le Stade de Kouekong a sonné creux

La mobilisation du public sportif à cet événement organisé pour la première fois au Cameroun a été très mitigée.

Stade Renard de Mélong entre dans l’histoire comme la première équipe à avoir remporté le Trophée des Champions, initié cette année par la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). Le vainqueur de la Coupe du Cameroun 2019 s’est imposé (3-1) face au champion du Cameroun en titre, l’Union des Mouvements Sportifs (UMS) de Loum. La rencontre présidée par Awa Fonka Augustine, Gouverneur de la Région de l’Ouest n’a pas drainé les foules tel qu’espéré par les organisateurs et les autorités locales.

 En effet, sur les 20 milles places que compte le Stade Omnisports de Kouekong, moins de 5000 ont été occupées. Les animateurs mobilisés par les entreprises Orange Cameroun et les Brasseries du Cameroun formaient une bonne quantité dans ce public. Des deux équipes concernées par la rencontre, seul Stade Renard a légèrement mobilisé tandis que côté Union des Mouvements Sportifs (UMS), ils ont été à peine une dizaine de supporters à s’être déplacés.

C’est peut-être le signe du peu d’intérêt accordé à la première édition de cet événement organisé par le Comité Technique Transitoire chargé de gérer le football professionnel, en prélude au démarrage du championnat de Ligue 1 prévu le vendredi 18 octobre 2019. La FECAFOOT dont le Comité exécutif s’est fortement mobilisé à l’occasion de cette rencontre voulait pourtant faire de ce coup d’essai un véritable coup de maitre. En témoigne la grande campagne de communication observée  autour de cette rencontre diffusée en direct sur les antennes de Canal 2 International.

Les flyers et banderoles  qui ont arrosé la ville de Bafoussam et ses environs n’ont également pas produit l’effet escompté. Interrogés sur cette faible mobilisation des populations de l’Ouest, les journalistes basés dans la capitale de la région reprochent à la FECAFOOT de n’avoir pas mis à contribution la presse locale pour la communication autour du match. Le Département de la Communication de l’instance faitière du football camerounais a visiblement préféré accorder plus d’importance aux hommes de médias de Yaoundé pour lesquels il a déployé un bus de 30 places pour le déplacement de Bafoussam et d’autres moyens de prise en charge. Comme quoi, lorsqu’en communication, on se trompe de cible, le résultat espéré devient très vite une illusion.

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005