Tunisie – Cameroun : le premier galop d’essai d’Antonio Conceiçao

Nommé sélectionneur du Cameroun le 20 septembre dernier, Antonio Conceiçao fera ses débuts le 12 octobre prochain à Radès, à l’occasion de la rencontre amicale qui opposera le Cameroun à la Tunisie.

Pour une fois, le Cameroun mettra à profit la période FIFA et ce sera l’occasion pour le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables Antonio Conceiçao Da Silva Oliveira de retourner l’opinion en sa faveur. Sa nomination à la tête de la sélection nationale du Cameroun avait déplu, voire choqué plus d’un. Pour certains, il était temps de faire confiance à un entraineur camerounais, pour d’autres, Antonio Conceiçao, au regard de son curriculum vitae, n’avait pas l’étoffe nécessaire pour remettre l’équipe nationale du Cameroun sur de bons rails avant la CAN 2021 qui se jouera sur ses terres. Jamais par le passé, le technicien portugais n’avait dirigé une sélection nationale. Même si d’aucuns ont également pensé qu’il avait le pedigree des coaches qui ont souvent réussi avec le Cameroun, force est de constater que sa nomination était, somme toute, une surprise.  Ses photos en compagnie du ministre des sports camerounais Narcisse Mouelle Kombi, dans une chambre d’hôtel, avec une paperasse sur la table indiquant la signature de son contrat en catimini ont fini par rogner le capital sympathie de ceux qui attendaient de le voir sur le terrain pour le juger.

Cette rencontre amicale face à la Tunisie marquera la première sortie du Cameroun, après le fiasco de la CAN 2019 en Egypte. Il sera question de reconquérir le cœur des fans des Lions Indomptables en claquant une belle performance face aux Aigles de Carthage, ce qui permettra forcément au pays de Roger Milla de grapiller quelques places au classement FIFA où la bande à André Onana peine, depuis un moment, à se faire une place durable dans le top 50. Pour y parvenir, le successeur de Clarence Seedorf devra composer sans quelques joueurs importants qui subissent encore des soins dans leurs clubs. Le capitaine Choupo-Moting et Stéphane Bahoken sont bien partis pour ne pas être présents en Tunisie.

Malgré que ce sera un match amical, Antonio Conceiçao aura la pression. Son style et son jeu seront scrutés. Sa facilité à imprimer sa marque, dès son baptême de feu, fera un bel argument sur ses réelles capacités à tenir les rênes des Lions Indomptables et partant faire oublier son prédécesseur qui n’avait jamais réussi à établir un onze entrant type et donné une philosophie de jeu au Cameroun. Antonio Conceiçao joue gros, le 12 octobre prochain. Les supporters des Lions qui sont avides des matches de qualité avec au bout des résultats, ne le lâcheront certainement pas, si l’expédition de Radès se passait mal. A lui de jouer.

Nelson Mandela

Please follow and like us:
Read Previous

UEFA LDC: André Onana impérial face à Valence

Read Next

Football professionnel : des candidats déjà en ordre de bataille

Lion Indomptable du Cameroun

FREE
VIEW