Urgent: La CAF sanctionne (enfin) Fouzi Lekjaa



La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre ce mardi après-midi en Egypte. Fouzi Lekjaa, président de la Fédération Royale Marocaine de Football vient de se voir infliger une sanction d’un an de toutes activités liées au football.

La décision a été prise ce jour lors d’une réunion de la commission de discipline de la Confédération Africaine de Football. Le “Tout puissant” Fouzi Lekjaa, vice président de la CAF a été épinglé suite au fâcheux épisode de la finale retour de la Coupe de la CAF qui opposait le R.S Berkane (son club) au Zamalek. Le concerné s’en était pris physiquement à l’arbitre de la rencontre, l’Éthiopien Tessema. Déjà réputé pour plusieurs écarts, et controverses (comme sa sortie virulente à la CAN U17 2019), Fouzi Lekjaa n’avait jamais inquiété, du fait de sa proximité avec Ahmad Ahmad, le président de la CAF. Cette fois, il n’en a pas échappé.

Déjà l’effet Fatma Samoura?

La coïncidence est assez troublante. Cette sanction de Lekjaa intervient à un moment où la FIFA veut remettre la CAF sur les rails. On se souvient que de commun accord (FIFA – CAF), l’instance faîtière du football mondial avait envoyé son SG Fatma Samoura au chevet de la CAF en tant que Délégué Générale de la FIFA aux affaires africaines. Cette desicion forte résonne déjà comme un séisme. Conséquence, le nom du sulfureux président de la FRMF ne figure déjà pas sur la liste des membres attendus à l’Assemblée Générale de la CAF prévue le 18 Juillet 2019, la veille de la finale de la 32èmes édition de la CAN.

Par Marc Chouamo

Please follow and like us:

Résultats

Cameroun3:0Comores

Classement

PosTeamPWGDPts
100411
200211
30015
40005